Quel boîtier, quel kit et quel objectif est intéressant chez Nikon ? Réponse ici !


Lors de l’achat d’un boîtier, si vous avez pris le parti de prendre un réflex ou un hybride, vous avez deux solutions :

  • acheter un kit déjà prêt (boîtier de votre choix + objectif pas toujours pertinent)
  • créer un kit vous-même (boîtier de votre choix + objectif de votre choix)

Généralement, les enseignes grands publics vendent les boîtiers d’entrée de gamme en kit complet, avec parfois même une carte mémoire et housse ou un fourre-tout. Seul problème, les kits ne sont pas toujours bien conçu ou ne correspondent pas à vos besoins. Néanmoins, l’avantage financier est en général non négligeable : essayez de recréer ce kit complet avec les éléments séparés, et la facture sera plus salée…

Avant d’aller faire votre achat, il faudra donc vous poser encore quelques questions.

Avant tout...

Afin d’éviter de rentrer dans le débat “Canon ou Nikon”, retenez tout d’abord que vous trouverez des boîtiers aux caractéristiques semblables, dans des kits équivalents (avec un objectif similaire, une housse et une carte mémoire par exemple) dans des tarifs proches. Canon vend globalement plus d’appareils photos réflex que Nikon, mais Nikon a pour lui d’avoir la même monture d’objectif depuis 1959, ce qui laisse beaucoup de choix dans le marché de l’occasion.

Les différences entre Canon et Nikon se trouveront en comparant deux modèles équivalents et comparables. Par exemple, l’un sera meilleur en vidéo, ou aura une option de plus. Vous pouvez également choisir en fonction de l’ergonomie, selon vos goûts. Notez néanmoins que vous vous engagez dans une voie : après avoir acheté du matériel supplémentaire (optiques et accessoires), il faudra tout revendre si vous passer chez la concurrence…

Pour un budget d'environ 500€

Nikon D3300 + 18-55mm : environ 430€

Ce kit vous permettra de faire environ 80% des images “classiques”, comme les photos de tourisme ou les photos de famille.

Fonctionnalité particulièrement intéressante et qui le fait se distinguer de la concurrence Canon, le mode “Guide” permettant d’apprendre quels réglages faire face à une situation donnée. Sans remplacer un cours par un photographe ou un tutoriel internet, vous pourrez néanmoins choisir un exemple de situation (par exemple “Figer le mouvement d’une personne”), et le boîtier vous donnera des explications vulgarisées vous permettant de changer le réglage adéquat (vitesse ou ouverture, par exemple). Très pratique au quotidien pour un débutant, il vous permettra d’apprendre empiriquement à utiliser le mode manuel.

Petite précision : le D3400 n’apporte que le Wifi et le Bluetooth pour un prix plus élevé. Pas si nécessaires au quotidien, ils vous permettront de contrôler l’appareil à distance (par exemple pour des photos de groupe), ou de transférer quelques images sur votre téléphone ou tablette pour les partager rapidement (par mail ou réseau social quelconque). N’espérez néanmoins pas copier les 500 images de la journée en wifi, il faudrait plusieurs heures. Son utilisation est réserver à quelques images occasionnelles.

Image faite avec un Nikon D3200 et le 18-55 du kit, à 55mm

Pour un budget d'environ 1000€

Nikon D5500 + 18-55mm : environ 900€

Ce kit vous permettra de faire environ 80% des images “classiques”, comme les photos de tourisme ou les photos de famille.

Boîtier conçu pour être extrêmement petit et léger, il est presque un concurrent des hybrides moyennes gammes. Attention néanmoins à ne pas utiliser une optique trop lourde avec, cela lui ferait perdre tout son intérêt. Par exemple, un 18-105 sera déjà un peu gros, alors qu’un 50 1.8 restera très raisonnable.

Avec un budget plus élevé

Un budget de plus de 1 000€ vous donnera l’accès à un boîtier qui n’est pas accessible à des débutants, et que vous mettrez plus de temps à exploiter à fond, et donc à rentabiliser. Si votre budget est par exemple de 1 500€, investissez dans un kit à 1 000€, et utilisez le reste pour acheter des optiques supplémentaires, des accessoires (cartes mémoires, trépied, etc), un sac, ou même pour partir en voyage et faire des photos avec votre nouveau réflex.

Photographie réalisée avec un Nikon D7200 et un 50mm f/1.8

Quelles optiques choisir ?

Pour commencer, le 18-55mm. Encore une fois, il vous permettra de faire environ 80% des images “classiques”, comme les photos de tourisme ou les photos de famille. Pour ce prix, il est très qualitatif, et vous pouvez le compléter avec le 55-200mm (environ 300€). Attention néanmoins, ces objectifs sont de moyenne gamme, et ont donc leurs limites :

  • peu lumineux, ils vous bloqueront vite en situation de basse lumière
  • ils ne vous permettront pas d’avoir beaucoup de flou devant et derrière votre sujet
  • ce ne sont pas des objectifs spécialisés : pour la macrophotographie par exemple, une optique spécifique sera requise

Si vous voulez aller plus loin, vous pouvez investir dans un grand classique de photographie, le 50mm 1.8 (environ 200€). Compatible avec les boîtiers APS-C et les boîtiers Full-frame, vous pourrez le garder une vie entière. Très qualitatif, il vous permettra de faire surtout du portrait, avec beaucoup de flou en arrière-plan notamment, ce sera certainement un investissement réussi.

Attention néanmoins : si vous trouvez que le 50mm “zoome trop”, autrement dit que vous avez un angle de champs de vision trop étroit, vous pouvez vous rabattre sur le 35mm 1.8. Choisissez bien la version DX (pour petit capteur chez Nikon).

Guide d'initiation

Vous souhaitez progresser à votre rythme ? Téléchargez ce guide d'initiation à la photographie gratuit ! Vous y suivrez l'évolution d'une image au fil des 142 pages.

Découvrez le guide