Ou comment uniformiser le rendu des couleurs...


La colorimétrie, domaine complexe de la photographie, est entièrement dépendante du support d’affiche. Un écran de smartphone, d’ordinateur portable, un tirage papier, une toile n’auront pas le même rendu. Vous avez constaté ne pas voir les mêmes couleurs sur tous vos moniteurs ? Vous trouvez les noirs plus profond sur l’écran de votre smartphone plutôt que sur votre écran ? C’est normal : tous les écrans n’ont pas les mêmes caractéristiques, ni les mêmes capacités. Cela ne peut être que très difficilement corrigé.

Sur quoi agir, et avec quoi ?

Mais vous pouvez agir dans une certaine mesure sur deux supports :  votre écran d’ordinateur et un tirage papier. L’écran de votre station de travail étant le point de départ du développement de vos images, c’est cet écran qui devra servir de base pour votre chaîne de production d’image. Cela vous évitera d’avoir une mauvaise surprise après une impression parfois coûteuse : les couleurs ne sont pas exactement les mêmes, l’exposition plus faible, le contraste est moins prononcé…

Modifier les paramètres de votre écran est donc une étape indispensable si vous travaillez vos images. Ce calibrage ne peut se faire efficacement sans un accessoire peu onéreux : une sonde (aussi appelé colorimètre) vendue avec son logiciel de création de profils ICC. Cette sonde va modifier les paramètres suivants de votre écran : luminosité maxi (point blanc) de l’écran, contraste, gamma et température de couleur.

Un étalonnage d’écran n’est utile que si vous souhaitez surveiller toute votre chaîne de production. Cela va de pair avec l’étalonnage d’une imprimante photo sur un papier précis, ou le travail avec un imprimeur. De plus, le travail en RAW est plus que conseillé. Vous pouvez également choisir de rendre vos fichiers RAW “neutres”, en désactivant tous travail du boîtier sur la couleur ou le contraste : ce travail sera fait sur votre ordinateur, avec un écran étalonné.

Étapes

Tout d’abord, laissez votre écran allumé pendant au moins une demi-heure. Comme dans un moteur, où un délai de chauffe permet de le faire tourner plus “rond”,  la chauffe des pièces permet de stabiliser les couleurs.

Branchez la sonde, et installez là sur votre écran selon les indications données. Après avoir installé et mis à jour le logiciel de création de profils (obligatoire) sur votre ordinateur, ce dernier vous demandera peut-être de lui indiquer la technologie de rétroéclairage de l’écran (CCFL, diode, etc…) s’il n’arrive pas à la détecter automatiquement. Vous allez ensuite voir défiler devant la sonde de nombreux patterns colorés. Un profil ICC est ensuite créé selon l’analyse de la sonde, et sera enregistré automatiquement dans les réglages du moniteur de votre ordinateur.

Vérifiez néanmoins à l’œil nu si tout semble s’être bien passé… En général, l’écran prend une teinte chaude (jaune) suite à l’activation du profil d’étalonnage.

Notes

Tous les écrans ne sont pas égaux… Certains écrans peuvent être vendus étalonnés (comme ceux de la marque Eizo), d’autres sont tout simplement “irrécupérables”, même après étalonnage.

Les cartes graphiques des portables ne savent pas gérer deux profils ICC en même temps, il vous faudra donc travailler soit sur l’écran de votre portable calibré soit sur l’écran secondaire.

Cours photos

Des cours, stages et ateliers sont organisés tous les mois ! Le nombre de place est limité, mais les séances nombreuses. Venez progresser en pratiquant !

Découvrez les cours photos