Quelle carte mémoire est adapté à votre usage ?


Malheureusement, l’achat d’un appareil photo ne suffit pas. Il faut encore trouver le support des images.

Progression dans la lecture des articles pour acheter son premier appareil photo pour débuter (3/4)
Tous les guides d'achat

Les types de cartes

Depuis le passage au numérique, les cartes mémoires font office de support des images. Commençons par distinguer rapidement les quelques types de cartes couramment vendus.

Les cartes SD (SD pour Secure Digital) : c’est le format le plus répandu actuellement, et le grand standard quelle que soit la marque. Il en existe une variation, la micro-SD, utilisée notamment dans les caméras sportives, les drones et les smartphones.

Les cartes CF (CF pour Compact Flash) : cartes utilisées majoritairement dans les boîtiers réflex professionnels. Elles sont plus volumineuses que les SD mais beaucoup plus rapides. Elles sont néanmoins vouées à disparaître, remplacées par les XQD.

Les cartes XQD : nouvelle génération de carte très rapide dans un volume physique contenu. Elles sont utilisées dans quelques boîtiers professionnels, mais tendent à se démocratiser.

Les cartes Memory Stick : cartes réservées aux appareils photos et caméras Sony. Elles ne sont plus en vente, Sony étant passé au standard SD. Elles sont encore malheureusement répandues, et posent souvent des soucis au moment du rachat d’une nouvelle carte…

Cette image pèse presque 40Mo en RAW. Une carte mémoire de 32Go permet de faire environ 400 images.

Quel volume pour votre carte mémoire ?

La capacité de la carte, en gigaoctets (Go), dépend du nombre de photos que vous souhaitez faire, mais également du volume d’une seule image. Considérez que vous pouvez faire environ 1000 images avec une carte mémoire de 16Go, avec un appareil photo dont le capteur fait environ 20Mp (mégapixels).

Attention : si vous posséder un appareil photo un peu ancien, il peut ne pas supporter une carte à très grande capacité. Renseignez-vous auprès du fabricant, via le mode d’emploi ou le site Internet de la marque.

Vitesse de la carte

La vitesse de la carte, indiquée en mégabits par seconde (Mb/s) est la vitesse d’écriture maximale de la carte. Autrement dit, il s’agit de sa capacité à enregistrer une certaine quantité d’information en une seconde. Elle est importante dans les cas suivants :

  • capteur très défini (plus de 36Mp)
  • mode rafale nécessaire
  • vous souhaitez filmer en 4K

Attention, la valeur indiquée par certaines marques sur la boîte de la carte est la vitesse de lecture de la carte, et non la vitesse d’écriture. La vitesse de lecture correspondant au temps que la carte met à afficher une information. Elle est beaucoup moins importante que la vitesse de la carte à enregistrer vos images…

Cherchez un nombre (en général 8 ou 10) entouré d’un cercle, il correspondra à la classe de la carte. Vous aurez, pas très loin, un chiffre (1 ou 3) placé dans un “U”. Ce dernier indiquera le “bus” de la carte. Dans les deux cas, plus le nombre est grand, plus la vitesse d’écriture est élevée !

Conseils supplémentaires

Pour éviter d’éventuels problèmes à l’avenir, choisissez une carte d’une marque reconnue : SanDisk ou Lexar. Certains revendeurs sur internet vendent de fausses cartes. Vous pourrez apprendre ici à les reconnaître.

De plus, certains boîtiers possèdent deux emplacements de cartes. Ils peuvent être utilisés en “débordement” (lorsqu’une carte est pleine, les images sont enregistrées sur l’autre), mais également (et surtout) en mode sauvegarde : lorsqu’une photo est enregistrée sur une carte, elle est également copiée sur l’autre. Autrement dit, si une de vos deux cartes vous lâche, l’autre contiendra toutes vos images.

Dernier conseil, ne prenez pas un volume de carte trop important. Privilégiez plutôt plusieurs petites cartes. Imaginons que vous êtes partis quelques semaines en vacances, et que vous avez enregistré toutes vos images sur une unique carte de 64 ou 128Go. Si cette carte tombe en panne, vous perdez absolument toutes vos images de vacances. Alors que si vous aviez utilisé plusieurs petites carte de 16 ou 32Go, vous n’auriez perdu que quelques jours. Si néanmoins une de vos cartes tombe en panne, il existe des solutions pour récupérer vos fichiers. J’en parle dans cet article.

Pour des shootings, des cartes à haute capacités dans des boîtiers à deux emplacements de cartes sont parfois nécessaires, pour être sûr de ramener des images.

Test d'aide à l'achat

Vous avez des doutes sur le matériel dont vous avez besoin ? La lecture de cet article n'a pas suffit à vous convaincre ? Répondez à une série de questions simples et obtenez rapidement une réponse grâce aux tests d'aide à l'achat !

Découvrez les tests